Le mascara pour les nuls

Le mascara pour les nuls

Le mascara fait partie des quelques essentiels que nous devons toutes avoir sur les étagères de notre salle de bain.

Certaines ne portent jamais de maquillage à l’exception de mascara ! D’autres ne pourraient pas sortir sans avoir toucher leur brosse à cils. Et pour quelques-unes, le mascara fait partie de leur panoplie de maquillage quotidienne – parmi les crèmes, fards et autres cosmétiques.

Pour ma part, je peux sortir sans être totalement maquillée. Mais il y a deux produits dont je ne peux absolument pas me passer, même si c’est seulement pour aller acheter une baguette de pain. Ce sont le parfum et le mascara !

Vous savez toutes comment appliquer du parfum, bien sûr. Mais en ce qui concerne le mascara, c’est plus compliqué. Même si nous sommes très nombreuses à en porter quotidiennement, il n’est pas toujours évident de l’appliquer correctement. Également, face à une offre pléthorique, il peut être difficile de comprendre les différences entre les mascaras et de faire le bon choix.

Si vous êtes dans cette situation, vous allez trouver votre bonheur dans ce dossier !

Comment appliquer son mascara correctement ?

Appliquer correctement du mascara demande d’apprendre un geste particulier. C’est un “coup de main à prendre” !

Avoir une bonne brosse et un mascara de qualité n’est pas suffisant pour l’appliquer correctement.

Retenez d’abord le sens dans lequel votre mascara doit être appliqué : de la racine des cils vers leurs pointes. Jamais l’inverse ! On proscrit donc les va-et-vient pour ne jamais appliquer le mascara des pointes vers les racines.

Également, n’appliquez pas votre mascara d’un coup sec et droit. Préférez plutôt un mouvement en zig-zag pour bien décoller les cils les uns des autres et donner plus de volume à votre regard.

Enfin, j’observe encore trop souvent cette erreur fatale : mettre du mascara sur une couche déjà sèche. Lorsque vous apposez le produit sur vos cils, il ne faut jamais superposer une couche fraîche à une couche sèche. Dans ce cas, vous êtes sûres de vous retrouvez avec des paquets de matière disgracieux.

Maintenant que vous connaissez les fondamentaux de l’application de mascara, vous allez apprendre à distinguer les différentes familles du maquillage.

Le mascara transparent : C’est quoi ?

Vous l’avez sûrement remarqué. Le mascara “traditionnel” est teinté. Le vôtre peut être noir ou marron, selon la couleur de vos cils. Le mascara teinté permet de donner encore plus de volume à vos cils.

Mais la mode est au nude et à la transparence – le must de la sophistication. Les crèmes et fards se font discrets et ne servent plus qu’à unifier le teint.

Le mascara suit cette tendance. En devenant transparent, le maquillage fait des cils courbés sans même qu’on ait l’impression que vous portez du maquillage. Difficile de faire plus naturel !

En plus de venir sublimer le regard en toute discrétion, le mascara transparent fait office de soin pour vos cils. Il adoucit, purifie et favorise sa pousse. On peut même en appliquer avant d’aller au lit.

Le mascara transparent permet d’éviter les effets de paquet et les dépôts de matière noire. Il tient donc très bien tout au long de la journée. Il ne craint pas non plus l’eau : vous êtes sûre de ne pas subir l’effet “panda” d’un mascara qui coule au contact de l’humidité !

On l’applique sur les cils comme un mascara traditionnel, avec une brosse en partant de la racine jusqu’aux pointes (et toujours en zig-zag !) On peut aussi l’appliquer sur les sourcils pour bien les fixer tout au long de la journée.

Le mascara waterproof

Le mascara waterproof résiste à l’eau – sans surprise ! Son principal bénéfice est sa tenue. Il vous suivra toute la journée sans difficultés. Avec ce type de mascara, vous ne risquez pas de vous retrouver avec des paquets de matière sur les cils ou sur les joues.

Par contre, la version waterproof du maquillage pour les cils est difficile à enlever. Un simple démaquillant ne sera pas suffisant. Il faudra vous trouver une formule biphasée ou une huile démaquillante. La technique de démaquillage est aussi particulière : il faudra le faire avec douceur. Appliquez le produit comme votre mascara : de la racine vers la pointe et sans faire de va-et-vient.

Également, le mascara waterproof peut assécher vos cils. Pour y pallier, pensez à un soin nourrissant.

Certaines ne vont l’utiliser qu’en base pour éviter la chute de matières. Sur la version waterproof du maquillage peut venir se superposer un mascara classique.

Les mascaras hypoallergéniques

Vous êtes nombreuses à vous dire “allergique” au mascara. Veillez à distinguer l’allergie de l’irritation ! L’allergie est en effet rarissime là où l’irritation se rencontre plus régulièrement.

Pour en avoir le coeur net, consultez un dermatologue. Seul ce professionnel pourra attester de votre allergie ou simple irritation à un mascara.

Également, on est rarement allergique ou exposée aux irritations à cause du mascara en général. C’est plutôt une composante dans un mascara en particulier qui déclenche l’allergie ou l’irritation.

Certains ingrédients peuvent en effet être irritants lorsqu’ils sont appliqués sur certaines peaux. C’est notamment le cas des parfums qui peuvent être agressifs, des alcools ou de la gomme d’acacia (pour les yeux vraiment sensibles).

Si votre mascara vous irrite, essayez d’abord d’en changer. Si la situation se répète, mieux vaut se tourner vers un maquillage doux. Il existe des mascaras naturels et hypoallergéniques.

Les mascaras doux n’intègrent pas les ingrédients potentiellement irritants qu’on peut retrouver habituellement dans la composition du maquillage. Cependant, utiliser un mascara doux n’écarte pas totalement le risque d’allergie : le risque zéro n’existe pas ! Retenez qu’ils contiennent seulement moins de produits irritants que dans leurs versions classiques.

Le mascara recourbe-cils

Vous rêvez de cils longs et interminables aux courbes vertigineuses ? Moi aussi ! Mais mes cils sont plutôt droits et courts…

Pour recourber ses cils, vous avez certainement déjà entendu parler du recourbe-cils. Mais si l’instrument de torture vous fait peur, pas de panique ! Il existe d’autres solutions pour recourber ses cils avec élégance. Et notamment certains mascaras.

Les meilleurs mascaras en la matière sont ceux résistants à l’eau. J’en ai parlé un peu plus tôt dans ce dossier. Ils permettent de garder le cil recourbé plus longtemps grâce à leur excellente tenue.

Au contraire, les modèles à fuir sont les “volumisants”. Ils sont plus adaptés aux cils déjà courbés naturellement. L’effet sera plutôt alourdissant pour les cils courts et droits.

Côté application, pensez à insister sur la pointe de vos cils.

Vous avez maintenant toutes les cartes entre vos mains pour appliquer et choisir votre mascara. A vos brosses pour sublimer vos regards !

Ca pourrait vous interesser :